Pierre tombale
Non classé

Assurance obsèques : un impératif pour tous

Ces cinq dernières années, le nombre de souscripteurs à une assurance obsèques a atteint des proportions démesurées. Rien qu’en 2013, on a recensé pas moins de 4 millions de contrats d’assurances obsèques à travers toute la France, la moyenne est donc de 470.000 nouvelles souscriptions chaque année.

Pourquoi souscrire une assurance obsèques ?

Les raisons qui amènent les usagers à souscrire une assurance obsèques sont très variées. Le souscripteur lambda le fait pour anticiper la préparation de ses funérailles, chacun sait que l’organisation des funérailles peut être très pesante pour la famille de la défunte personne. En d’autres termes, l’assurance obsèques constitue un soutien financier de taille pour son entourage.  Sans assurance obsèques, la famille devra au minimum débourser 4000 € afin d’offrir des funérailles décentes à leur être chères. Et encore, cette somme ne couvre que les frais liés au cercueil, à la veillée mortuaire, et à l’inhumation. Si la famille désire ériger une stèle en l’honneur de leur proche décédé, il leur faudra encore débourser dans les 1000 €. Souscrire une assurance obsèques permet à la famille de ne rien payer de sa proche au moment d’un décès.

Pierre tombale

Quel contrat d’assurance obsèques choisir ?

L’usager a le choix entre deux formes de contrats, entre autres, le contrat d’assurance obsèques en capital et le contrat d’assurance obsèques en prestations. En souscrivant l’assurance obsèques en capital, un proche de la personne défunte recevra une somme d’argent destinée à couvrir les dépenses inhérentes aux funérailles. L’assurance obsèques en prestations implique l’intervention d’une société funéraire. Cette dernière se chargera d’organiser les obsèques du défunt suivant ses propres directives. Il n’est pas futile de rappeler qu’il y a une vive différence entre l’assurance obsèques et l’assurance décès. Pour être plus précis, une assurance obsèques n’est pas une assurance décès.  Si votre but est d’aider financièrement votre famille après votre décès, sans que cet argent ne soit utilisé pour vos obsèques, vous n’avez qu’à souscrire une assurance décès ou une assurance vie.

Problèmes autour des contrats d’assurances obsèques

La convention d’obsèques permet à une personne de désigner un de ses proches comme bénéficiaire du capital lié à l’organisation des funérailles. L’argent qu’il aura reçu servira uniquement à financer les obsèques. Le bénéficiaire est dans le droit d’organiser les funérailles comme il l’entend, ou faire appel à un prestataire. Si le bénéficiaire du capital a l’obligation morale d’utiliser le montant pour les obsèques de son proche parent, aucune autre forme d’obligation ne l’y impose. Il peut à tout moment se débiner, pour n’utiliser qu’une infime partie du capital pour financer les obsèques.

Pour en savoir d’avantage n’hésitez pas à visiter le site d’Halloween , votre nouveau comparateur d’assurance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *